• Tord Gustavsen « Changing Places ».

      Voici l’un de mes disque préféré, si vous voulez simplement écouter de la musique et littéralement   « déconnecter » , essayez « Changing Places ».    — Patrick   Commentaires sur « Changing Places » « Une heure de sensualité pure. En compagnie du contrebassiste Harald Johnsen et du batteur Jarle Vespestad, le pianiste et compositeur (et quel mélodiste !) …

    Plus  →
  • Tord Gustavsen: Being There

    « Les mélodies se dessinent, limpides, sur un horizon harmonique dégagé utilisant seulement les notes incontournables et le tempo qui s’accorde avec la respiration.  .. Son trio joue de façon très organique, dans une complémentarité absolue, marquée par la subtilité du geste. Dans sa retenue, c’est presque une métaphysique de la vérité du propos musical, où …

    Plus  →
Updating…
  • Votre panier est vide.